Fêtes de fin d’année : Nos 7 conseils pour profiter sans prendre de poids ?

18 décembre 2020

La période des fêtes de fin d’année est finalement arrivée et avec la préoccupation de ne pas prendre trop de poids.

Ces moments de partage et de convivialité sont souvent associés à de bons et copieux repas. Mais ce que vous mangez à cette période ne devrait pas vous préoccuper ni vous empêcher de passer de bons moments.

Nous vous donnons donc nos 7 conseils pour profiter des fêtes sans prendre de poids !

Le repas des fêtes de fin d'année : tout savoir ! - Les artisans gourmands  Nouvelle Aquitaine

1. Choisir astucieusement son menu de fête

Si vous êtes l’hôte de votre soirée de réveillon, vous êtes donc décisionnaire de votre menu de la soirée. C’est l’occasion de choisir des plats équilibrés pour passer un réveillon gourmand et healthy !

Voici quelques idées pour composer votre repas :

  • Changez l’apéritif traditionnel en proposant des morceaux de légumes à plonger dans une sauce légère maison (guacamole, tzatzíki, houmous…), des chips de légumes que vous aurez préparées, des brochettes de crudités et saumon fumé ou viande…
  • Variez la traditionnelle entrée de foie gras, plutôt lourde, par une entrée de fruits de mer en salade ou en tartare !
  • Choisissez bien votre plat, il peut tout à fait être équilibré ! Une dinde farcie de légumes ou un filet de poisson accompagné d’un féculent (purée de courge, pommes de terre…) et de légumes (haricots verts, purée de céleri, poêlée de cèpes…) sauront composer un repas équilibré !
  • Au tour du plateau de fromage ! Ici, pas d’astuce particulière ; veillez à choisir le fromage qui vous plait et à l’apprécier en maitrisant la quantité de pain que vous consommez avec.
  • Enfin, choisissez un dessert léger pour terminer votre repas. Privilégiez une buche glacée, plus légère que la buche roulée traditionnelle, et préférez des notes de fruits plutôt que de chocolat, caramel…

2. Bien manger le jour du réveillon

Le repas du réveillon est ce soir, et vous savez que vous allez manger plus qu’habituellement. Ce n’est pas pour autant que vous devez jeuner toute la journée en attendant ce repas !

Conservez vos habitudes ! Prenez un petit déjeuner si vous aimez petit-déjeuner. Faites un déjeuner équilibré et rassasiant en y favorisant les protéines pour ne pas avoir trop faim avant le soir. Et vous pouvez même faire une petite collation, composée par exemple d’un fruit et d’un laitage ou d’une poignée d’oléagineux, si vous savez que vous allez avoir du mal à tenir jusqu’au soir.

Idées de collation healthy ┃ ADVANCE BEAUTY

L’objectif : ne pas arriver affamer au diner, car vous risquez de vous jeter sur l’apéritif. En ayant juste faim comme il le faut, vous saurez mieux apprécier le repas et gérer vos quantités.

3. Manger de tout en petites quantités

Le repas sera long et riche en saveurs. Apéritifs, entrée, plat, fromage, dessert (et chocolat en ouvrant les cadeaux)… il y aura de nombreuses choses à gouter !

Prenez donc le temps de manger tout ce qu’il vous plait, et de les savourer. En consommant de petites quantités de chaque plats, vous saurez mieux apprécier les différents mets et ne serez pas écœuré en arrivant au fromage et dessert.

Pensez également à limiter la quantité de pain ! Nous en consommons toute l’année, ce serait trop dommage de louper le dessert parce que vous êtes déjà trop rempli !

4. Faire les « bons choix »

Comme nous vous l’avons expliqué juste avant, vous pouvez manger de tout et vous faire plaisir ! C’est avant tout le but de ces repas.

Mais vous pouvez tout de même veiller à privilégier des quantités plus importantes de certains aliments plutôt que d’autres.

Des apéros oui, mais healthy ! | CMG+

Ainsi, limitez les petits-fours, les saucisses cocktails, les chips et les noix de cajou salées, privilégiez plutôt les crudités s’il y en a. Favorisez la consommation des aliments protéiques (viande et poisson) ainsi que des légumes quitte à laisser des féculents dans votre assiette.

Vous pouvez très bien prendre un morceau de fromage si vous en avez envie, sans pour autant consommer du pain avec si vous n’avez plus faim.

Enfin, si vous souhaitez gouter au dessert et que vous êtes rassasié, votre voisin voudra peut-être partager une part avec vous !

Et bien sûr, ne vous sentez pas obligé de tout gouter ni de tout finir. L’objectif est de passer un bon repas et de se faire plaisir sans finir avec une crise de foie le lendemain !

5. Profiter du repas

Le réveillon est un repas plaisir lors duquel vous allez régaler vos papilles. Mais pas que !

Ce repas est également l’occasion de retrouver ses proches et de profiter d’eux le temps d’une soirée. L’année n’ayant pas été facile, c’est d’autant plus important de passer du bon temps en leur compagnie.

Menus de Noël : les repas traditionnels du monde entier

Prenez donc votre temps lors du repas pour discuter, échanger, et ne restez pas focalisé sur votre assiette. Faites des petites bouchées, pensez à bien mâcher et à ne pas engloutir, et posez régulièrement vos couverts.

Vous prendrez ainsi davantage de temps à savourer chaque plat et ressentirez plus vite la sensation de satiété.

6. Avoir la main légère sur l’alcool

Nous le savons tous, les repas des fêtes sont souvent bien arrosés. Champagne, vin, digestifs… de quoi bien accommoder les plats qui nous sont servis.

Comme pour les plats, pensez à déguster et savourer vos verres d’alcool. Prenez le temps de boire, faites de petites gorgées et ne vous resservez pas trop vite. Cela vous permettra de limiter la quantité, mais également de survivre jusqu’à la fin du repas !

Comment choisir son Champagne pour Noël ? Une bouteille à gagner sur Ma  P'tite Cuisine | Audrey Cuisine

Pour diminuer les effets de l’alcool et être en meilleure forme le lendemain, pensez à alterner un verre d’alcool avec un verre d’eau. Ceci permettra de diminuer la quantité d’alcool consommée, et donc les calories, mais également de garder votre corps hydraté.

Et bien évidemment, soyez raisonnable si vous devez reprendre la route après !

7. Reprendre de bonnes habitudes après les fêtes

Vous allez surement faire 2, 3 voire davantage de repas festifs et copieux au cours de cette période.

Dès lors que vous sortez d’un de ces repas, reprenez vos bonnes habitudes, sans pour autant vous mettre au régime drastique.

Reprenez une alimentation habituelle et équilibrée, composée de 2 à 3 repas par jour et de collations si besoin.

Ne bannissez pas les féculents, et ne mangez pas que des légumes ! Cela sera voué à l’échec. Ecoutez votre corps et ses besoins, et mangez à votre faim !

Pensez également à bien vous hydrater, surtout les lendemains de soirée arrosée.

Enfin, conservez au maximum votre activité physique et sportive habituelle. Ce n’est pas parce que les repas seront copieux que vous devez en plus arrêter de bouger !

En conclusion :

Les repas de fêtes sont des moments conviviaux, joyeux et propices au partage. Profitez donc au maximum de ces moments et ne vous focalisez pas sur le fait de sortir de vos habitudes alimentaires.

D’autant plus que le poids n’est pas réellement significatif en cette période. Evitez de vous peser un lendemain ou un surlendemain de repas copieux car le chiffre sera forcément plus élevé que d’habitude. Mais rassurez-vous, il est impossible de prendre 2-3kg de gras en 3 jours !

Laissez le temps à votre corps de se réguler, de digérer les quantités de nourriture et de boisson qu’il a ingurgité, d’éliminer l’eau qu’il a stocké du fait de la consommation de sel, de sucre et d’alcool et de reprendre ses bonnes habitudes.

Nous vous souhaitons à toutes et tous de bonnes fêtes !

Article de Sandra Jeremic